Portrait de Jérôme Ferrer

PORTRAIT DE JÉRÔME FERRER

 

Jérôme Ferrer est né en 1974 à Narbonne dans le sud de la France, là où il a eu le privilège de grandir entouré de sa famille. C’est dans son enfance que naît sa passion pour la cuisine, alors qu’il s’émerveille à l’âge de 8 ans devant sa grand-mère, une cuisinière hors-pair, qui cuisinait dans la joie des repas toujours inventifs.  

C’est à l’école hôtelière Vatel de Nîmes, où il est diplômé en hôtellerie, qu’il rencontre ses amis de toujours, aujourd’hui associés, Patrice de Felice et Ludovic Delonca. Ensemble ils ouvrent leur premier restaurant « Le Panoramique » en 1996 à Saint-Cyprien, en France.  

En 1998, lors d’un voyage au Québec, les trois amis tombent en amour pour la province. Trois années plus tard, ils vendent leur restaurant et quittent tout pour s’installer ensemble au Canada, à Montréal. Quelques mois plus tard, en 2002, après différents petits boulots et de nombreuses heures de travail acharnées, le restaurant Europea ouvre ses portes Rue de la Montagne, dans le centre de la ville. Ce restaurant à la cuisine gastronomique française propulse le Chef Jérôme Ferrer au sommet, il se retrouve alors sur la scène gastronomique et médiatique québécoise.  

Le Chef commence son histoire et ne s’arrête pas là, il ouvre alors des restaurants à Montréal et à l’étranger.

On peut retrouver son envie de partage à travers des ouvrages dédiés à la cuisine, « La Bible des sauces », « Mes restos et recettes » ou encore « Le secret des desserts » font partie des douze livres parus à ce jour.  

A force de volonté et de travail, il devient en 2009 membre de l’association des maîtres cuisiniers de France et également membre du conseil d’administration de l’ARQ (Association des restaurateurs du Québec). Le fameux titre du Grand Chef Relais & Châteaux lui sera décerné en 2011.  

En 2013, le Chef rachète les quelques hectares de vignes ayant autrefois appartenus à son père et lance avec beaucoup de fierté et d’émotion son premier vin « La Terre de Mon Père Val pas Res 2011 », un vin rouge produit dans le Languedoc, dans le sud de la France.

Également chroniqueur culinaire permanent dans la presse écrite, à la radio et à travers de nombreuses émissions de télévision telle que Radio-Canada ou TVA, Jérôme Ferrer a réussi à gagner une place digne de sa maitrise pour la cuisine.  

Toujours avide de nombreux projets, en 2017 il lance La Boîte du Chef, un service hebdomadaire de repas prêts-à-manger livrés partout au Québec, à la maison comme au bureau. Une nouvelle façon pour lui de faire découvrir sa passion. Un concept destiné à tous les amateurs de cuisine n’ayant pas le temps ou l’inspiration nécessaire pour cuisiner chaque jour.